Nouvelles de Décembre !

Bonjour à toutes et tous!

Voilà un long moment que je n’ai plus publié ici… Déjà depuis le mois d’Avril! Je prends enfin le temps de vous donner des nouvelles !

Côté film

Mon film « les eaux profondes » qui est né en Janvier 2019, poursuit sa vie et je continue à travailler à sa diffusion! Je vous avais parlé de la première projection, à Huelgoat, en avant première. Aujourd’hui le film a déjà bien voyagé, et je lui souhaite de poursuivre sur cette lancée!

Après Huelgoat, il y a eu : Brest, Plélan-le-Grand, Lamballe, Douarnenez, La Rochelle, Paris, Londres, Portland (Oregon, Etats Unis), Leipzig (Allemagne), Urbino (Italie), Istanbul (Turquie)… et il y en aura d’autres!

La liste des festivals qui ont sélectionné le film commence joyeusement à s’allonger :

  • Douarnenez (France) : festival international de Douarnenez
  • Portland : Portland unknown film festival
  • London : Fringe! Queer Film & Arts Fest, East London
  • Paris : FLIMM Festival libre et indépendant du moyen métrage
  • Paris :Festival des cinémas différents et expérimentaux de Paris
  • Leipzig : Dok film festival Leipzig next masters competition
  • La Rochelle (France) : escales documentaires
  • Edeinburgh : close:up festival. official selection best experimental doc
  • Istanbul : Istanbul International Experimental Film Festival
  • Festival Signes de nuit Urbino,Italie
  • Festival Kinoskop Belgrade, Serbie

Cela m’a donné l’occasion de voyager à Leipzig pour présenter mon film devant le public de ce grand festival du film documentaire et d’animation (le plus ancien d’Europe)!

vous me voyez? je suis en tout petit sur l’une des photos ! 😉

Le film a reçu il y a quelques jours 3 prix de la part de 2 festivals :

Au festival « signes de nuit » d’Urbino, « les eaux profondes » a reçu 2 prix : Signs award et Night award.

  • Le prix « signes » pour le documentaire, récompense les films qui expriment, d’une façon sensible et surprenante, des aspects perturbants de la réalité.
  • Le prix « night » récompense les films qui représentent la réalité d’une manière ambivalente et énigmatique, en évitant les stéréotypes et les conclusions trop faciles…

Au festival Kinoskop il a reçu le prix du public!

Mon film étant un film indépendant, autofinancé et autodiffusé, c’est moi qui réalise seule le travail de diffusion du film, car j’ai à coeur qu’il puisse continuer à être vu par le plus grand nombre! Je m’implique beaucoup dans ce travail : cela représente beaucoup de temps, de préparation, de réflexions, d’énergie… et…. c’est aussi de l’argent!

C’est pourquoi j’ai créé une cagnotte en ligne, qui est pour moi un vrai coup de pouce financier pour les frais d’inscriptions et autres frais de diffusion. (Il faut savoir que si certaines inscriptions aux festivals sont gratuites, la majorité sont payantes, pour un montant avoisinant généralement les 4O euros.)

Si vous avez envie de soutenir la vie du film, tous vos dons sont les bienvenus! N’hésitez pas également à parler du film autour de vous ! Le film est également disponible à la location pour toute personne souhaitant organiser une projection!

Voici le lien vers ma cagnotte en ligne : https://www.leetchi.com/c/en-soutien-a-la-diffusion-du-film-les-eaux-profondes

Vos aides contribueront à financer l’inscription de la candidature de mon film à de nombreux festivals à travers le monde. Je me focalise en particulier sur les festivals de films féministes, festivals de films de femmes, festivals de films documentaires, festivals de films expérimentaux, festivals de films indépendants, et festivals Queer LGBTQI+.

Un grand merci à vous par avance!

Voilà un petit résumé de cette grande aventure de diffusion!

D’une manière générale, je suis vraiment enchantée des retours que j’ai suite aux projections…Un très bel accueil lui a été fait! bien sûr, ce n’est pas toujours si simple non plus, car j’ai aussi découvert à quel point mon film touche à des choses très sensibles, réveille des choses intimes et profondes qui, chez certaines personnes, sont liées à des choses très douloureuses parfois, et même inconscientes. Personne (femmes comme hommes) ne peut être indemne du patriarcat et de la destruction qu’il a semé et sème autour de lui.

C’est pourquoi l’accompagnement du film est quelque chose qui me tient très à cœur et me demande du travail aussi en tant que tel : il n’est pas anodin d’aller dans les profondeurs, et ma présence permet d’apporter, avec la plus grande bienveillance, une qualité d’écoute envers le public suite aux questions et émotions difficiles qui peuvent jaillir. Je peux aussi apporter de la lumière sur des zones d’ombre, zones pouvant être sujettes aux incompréhensions aussi.

J’aime également parler du processus créatif unique de ce film, du travail qu’il représente et de la démarche qui a été la mienne : il y a aussi une dimension d’ « empowerment » d’être allée jusqu’au bout des infinités d’obstacles qui se sont présentés à moi tout au long du projet : car ce film, c’est aussi un film entièrement fait maison, sans subventions, par une femme seule avec enfant qui n’a pas fait d’école de cinéma 🙂 !

Côté gravures

J’ai poursuivi mon travail à l’atelier, avec de nombreux nouveaux tirages de toutes sortes de gravures! Si vous souhaitez acquérir l’une d’entre elles, n’hésitez pas à me contacter.

J’envoie mes gravures par la poste depuis plusieurs années, je suis rôdée en emballages solides et toutes les oeuvres arrivent toujours intactes! (pour le plus grand plaisir des personnes qui les reçoivent! ) 🙂

« les plantes du coeur », pointe sèche.
« le rêve du furet », pointe sèche.
« la grenade », pointe sèche.
« le coeur de la nuit », pointe sèche.
« tree of the inside », pointe sèche imprimée sur soie, destiné à la broderie.
« mon âme », pointe sèche.
« Sub rosa », pointe sèche.
« la passion », pointe sèche.
« bouton de pavot » et « coeur de marie », aquatintes.
« bouton de pavot » et « coeur de marie », aquatintes.
« le printemps », eau forte.
« le printemps », eau forte, imprimée en couleur.
Linogravure « les eaux profondes »
Chrysanthème Japonais, eau forte.
Sedna, déesse Inuit de la mer. Monotype et pointe sèche.
Mandragore, monotype et pointe sèche.
Le collier magique, eau forte.
Anémone. Linogravure.

✨⭐️ Si vous n’habitez pas loin de mon atelier, je vous propose une vente de Noël ce week end, le samedi et dimanche 7 et 8 Décembre, de 14h à 18h : Je serais ravie de vous y retrouver!

✨⭐️ mon atelier se situe dans le village de Plouégat-Guérand, à gauche de la boulangerie du village, le bâtiment que vous voyez au fond de l’allée du parc, c’est l’atelier !

mon atelier en vision panoramique!

Mon nouveau projet : la création d’un jeu d’oracle des déesses !

Celles et ceux parmi vous qui me suivent sur Facebook et Instagram sont déjà au courant! :

Fin 2019, je m’engage dans un projet excitant et vertigineux : la création d’un jeu d’oracle sur le thème des déesses. Ce projet est né de ma rencontre avec Sylvie Verchere Merle qui travaille depuis plus de 20 ans sur les mythes du monde entier, les rêves, et les archétypes féminins. Nous avons signé un contrat avec les Editions Trédaniel pour l’édition de l’Oracle.

Voilà des années que je me passionne pour les Tarots et les Oracles. Avec ce projet, Sylvie et moi rêvons de donner naissance au jeu d’Oracles que nous avons toujours rêvé d’avoir entre nos mains et d’utiliser !

Cela consiste pour moi à créer 48 dessins originaux pour 48 déesses différentes ! Sylvie de son côté va créer le livret de textes d’accompagnement…

«Notre démarche, tout en restant intimement liée à une approche graphique, créative, poétique, langage de l’âme, souhaite proposer une lecture plus juste des symboles liés aux Figures Féminines dont notre société nous a trop longuement privés. »
Sylvie Verchère Merle

Nous sommes tout à fait ravies et enthousiastes!!!

Et comme certaines personnes parmi vous le savent peut être aussi déjà, je me lance aussi bientôt sur Patreon!

Patreon, c’est quoi? : il s’agit d’un site qui permet de soutenir le travail d’artistes que l’on aime, d’échanger avec eux… De découvrir, de l’intérieur, le travail d’un.e artiste !

Ce sera une aventure hors des sentiers battus : celle de vivre avec moi l’intensité du processus créatif vu de l’intérieur, de partager en temps réel l’intimité, l’inattendu de mes aventures créatives… C’est une chance que l’outil Internet nous offre de pouvoir vous inviter au cœur de mon atelier et au cœur de mes créations !

Tous les soutiens quels qu’ils soient me seront infiniment précieux : il me permettront de travailler avec une plus grande sérénité sur le long terme, de soutenir ma créativité et mon indépendance…

Mon désir le plus cher serait de parvenir à continuer à faire vivre ma créativité d’une manière viable à long terme à tous points de vue, pour qu’elle puisse continuer à vivre et à se développer… et ainsi pouvoir continuer à la partager toutes ces créations avec vous… et avec le monde !

J’espère que vous serez aussi curieuses/curieuxde me rejoindre, que moi de vous y retrouver! au moins pour essayer !

Je publierai prochainement un article pour vous tenir informé-e-s de l’ouverture de mon Patreon : c’est pour très bientôt!

En attendant, je vous souhaite de beaux jours d’hiver !

Pour celles et ceux qui ne le font pas encore, n’hésitez pas à me suivre sur les réseaux sociaux !

sur Facebook : www.facebook.com/heitalice / www.facebook.com/leseauxprofondes

et Instagram : www.instagram.com/aliceheit

A bientôt!

Alice

PS : n’hésitez pas à me laisser vos commentaires! ils me font toujours plaisir! 🙂

Nouvelles de Novembre!

Bonjour à vous toutes et tous!

Voici un petit billet matinal pour vous donner quelques nouvelles! Je m’en réjouis car parmi elles, il y en a une attendue depuis de nombreuses années!!! 😉

Alors voilà, j’ai enfin terminé mon film « les eaux profondes »!!! C’est un grand moment!!!!

 

je sors de 3 jours de travail intensif à Paris, en étalonnage (avec Yannis Davidas du Light Cone) et mixage son (avec Stéphane Larrat)…intense, efficace et joyeux!

Je me réjouis beaucoup de le partager avec vous prochainement!!!

La version française est terminée et sera bientôt prête pour la projection!  Il ne me manque plus que les sous titrages à faire pour avoir aussi une version anglaise et espagnole! Merci infiniment à vous toutes et tous, qui m’ont soutenue jusqu’au bout!!!

Si vous avez envie de m’inviter pour projeter le film dans votre région, c’est possible! l’idéal étant tout de même de trouver une salle de cinéma qui accepterait de projeter le film, car il est en format DCP, adapté aux projections en salle! 🙂

___

Deuxième nouvelle, plutôt pour les locaux : je participerai au salon Multiples (salon de la petite édition et du livre d’artiste) à Morlaix ce week end!  et je serais heureuse de vous y retrouver!  ci-dessous, une photo de mon stand l’année dernière… il y a des nouveautés!

Multiples #13

Pour venir

alice-heit-multiples-20172.jpg

visuel-2018.jpg

Plaquette M#13

___

Troisième bonne nouvelle ! : le catalogue présentant les oeuvres que j’ai réalisées lors de ma précédente résidence (au Lycée de Suscinio, en partenariat avec l’association « les Moyens du Bord »), sera bientôt disponible à la vente, au prix de 20€ (sans les frais de port), 54 pages !

Le nombre de tirages est limité, n’hésitez pas à me passer commande si vous êtes intéressé-e !Capture d’écran 2018-11-09 à 09.05.52.jpg

Je retourne à mes préparatifs du salon de demain, et vous souhaite une très belle journée!

pour finir, voici quelques photos de mon travail à l’atelier cette semaine :

 

Nouvelles des eaux profondes

Cher-e-s ami-e-s! Je vous écris aujourd’hui pour vous donner quelques nouvelles des avancées du film « les eaux profondes ».

Les derniers tournages manquant au montage de mon film ont occupé le début de l’été : encore de beaux moments de partage et de co-création, avec des amies et amies d’amies… les images sublimes sont au rendez vous…je suis comblée!

Merci à toutes celles qui se sont prêtées au jeu! il faut dire que la plage, ou une fontaine sacrée décorée de fleurs, on a vu pire comme lieu de tournage… 🙂

Voici un aperçu de cette merveilleuse fontaine sacrée… un lieu magique…  :

Alice-Heit-eaux-profondes-14sept1808

Alice-Heit-eaux-profondes-14sept1811

Alice-Heit-eaux-profondes-14sept1812

Et voici un aperçu du tournage à la plage, sur une de mes plages préférées du Finistère… Parmi les figurantes, il y a des amies, et aussi des reproductions de sculptures antiques de diverses époques et civilisations que j’ai réalisées à partir de documents archéologiques! (j’ai adoré faire ça! et j’aime beaucoup l’idée de ne rien avoir inventé! j’ai seulement pris quelques libertés dans l’usage des couleurs parfois)  :

Alice-Heit-eaux-profondes-14sept1804

Alice-Heit-eaux-profondes-14sept1805

Alice-Heit-eaux-profondes-14sept1807

Alice-Heit-eaux-profondes-14sept1806

eaux profondes2

eaux profondes1

J’ai passé une autre partie d’été à peindre les galets du générique du film  : en me lançant dans cette idée, je n’imaginais bien sûr pas combien ce serait long! ( 😉 heureusement en un sens car sinon je n’aurais jamais fait ce choix! )… Pas moins d’une centaine de galets ont été nécessaires  ( ! ! ! ) et encore, je me suis restreinte, et je n’ai pas pu remercier tout le monde personnellement ! c’est déjà un peu fou je trouve d’avoir trouvé la patience d’aller jusqu’au bout, et d’y avoir trouvé l’occasion de rendez vous « thés-peinture de galets’ très chaleureux avec plusieurs amies voisines (qui se reconnaîtront, je vous remercie encore du fond du coeur pour votre aide et pour ces bons moments partagés!)

Quant au tournage du générique, il a pu se dérouler sans encombres grâce à l’aide d’un ami (impossible de porter tous ces galets seule jusqu’à la plage = leur poids est insensé!)… malgré un orage intempestif qui est venu s’abattre sur nous en plein tournage ! nous forçant à mettre à l’abri tout le matériel! s’en est suivi un superbe soleil qui a permis des images encore plus belles, d’eau étincelante, en fin de tournage! les joies du climat Breton!

Ensuite, j’ai développé tout ça moi même,  dans mon labo, le laboratoire Spirale (merci au Labo K pour le visuel) :

107131275

Tous ces trésors d’images ont aujourd’hui rejoint Paris, où je les ai confiés aux bons soins des ateliers de numération 8 NUMERIQUE à noiseau  qui se charge de numériser tout en haute définition en vue d’intégrer ces nouvelles images au montage définitif…

Les étapes restantes avant la fin du film sont :

  • la conversion et intégration des dernières images au montage final,
  • le mixage du son,
  • les sous titrages, en anglais et espagnol. les traductions sont déjà prêtes, il ne reste plus qu’à faire les calages sur le film! j’aurais aimé faire également une traduction en allemand, mais je manque de temps. si parmi vous il y a des passionnés qui ont du temps et envie de faire ce travail de calage de sous titres, n’hésitez pas à me contacter! je suis preneuse de coups de main à cet endroit là! Je manque de temps, la réalisation de ce film n’étant pas mon seul projet en cours… 😉
  • l’envoi du tout à Paris, association Light Cone, pour l’export du format DCP pour projection en salle de cinéma!

Et voilà! je n’ai jamais été si près du but, mais il me faut encore perséverer un peu pour les dernières étapes!

Et vous qui me lisez, il vous faudra encore un peu de patience avant de découvrir le film…j’espère qu’il vous plaira! je pense qu’il n’existe plus beaucoup de films réalisés aujourd’hui de manière aussi indépendante/artisanale/fait maison et avec un si petit budget que celui-ci! espérons que cela ait valu la peine!

Je tiens encore à remercier du fond du coeur toutes celles et ceux qui m’on fait confiance et qui m’ont soutenue et me soutiennent encore dans ce projet : sans vous, ce film n’aurait tout simplement pas pu grandir, ni voir le jour!

Je vous souhaite une très belle journée, et à bientôt!

N’hésitez pas à me laisser des commentaires, ou à me contacter, je vous répondrai avec plaisir.

Alice.

IMG_20180825_193902.jpg

Un grand merci à Soline, Laurence et Pierre pour les photos! 🙂

Cagnotte « les eaux profondes »

 

Bonjour à toutes et tous!

Voilà, le moment est venu pour moi  d’ouvrir aujourd’hui mon dernier appel à contribution, pour le financement de mon film « les eaux profondes!

La cagnotte c’est ici !https://www.leetchi.com/c/pour-le-film-les-eaux-profondes

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas encore le projet, vous trouverez ici une petite présentation : https://lightcone.org/fr/news-459-les-eaux-profondes-de-alice-heit

Pour celles et ceux qui suivent mon travail de près… je vous sais impatient.e.s de découvrir le film! Je le suis tout autant de vous le faire découvrir! Il s’agit d’un long travail dont je ne mesure vraiment l’ampleur qu’aujourd’hui…

Mais il est nécessaire, même pour moi,  d’accepter de laisser le temps nécessaire au processus de création, qui décidément, se refuse toujours à obéir aux impératifs temporels qu’on aimerait parfois tant lui imposer! 🙂 (eh oui, je me rappelle comme hier du moment où je voulais que le film soit terminé en Octobre dernier!!!)

Beaucoup d’imprévus sont apparus : au montage, sont apparues des nécessités de tournages de séquences supplémentaires ! Ce qui est plutôt enthousiasmant pour moi, finalement! c’est le film qui décide à partir d’un certain point, il commence à devenir vivant, a avoir ses exigences propres… à prendre vie!

la météo a décalé certains tournages (l’hiver n’aidant pas! brrr…) , des idées ont nécessité des temps supplémentaires de fabrication, comme pour ces figurines sculptées d’après des statuettes historiques existantes… Reconnaissez vous la Sheela-na-gig si connue des contrées Celtes?

 

Ce projet un peu fou a débuté en tant que projet pour un court métrage, il y a 6 ans. Mais au fil des rencontres, des tournages, des idées, des enregistrements, le film a pris de l’ampleur! il a grandi, année a près année, et puis j’ai commencé à faire des séquences animées, avec des objets, de la pate à modeler… sculpter, peindre, donner vie…

Le film est entièrement tourné en lumière naturelle, y compris les scènes d’animation (animation en extérieur)…les jours, les mois de travail se sont succédés…les rencontres géniales et discussions passionnantes entre femmes… les heures d’enregistrements…

Bref! D’un projet de court métrage, le film est devenu un moyen métrage de 52 minutes…!

j’ai bénéficié de l’aide d’une résidence artistique au Lightcone à Paris, association de cinéma expérimental…je prépare le tout dernier tournage et le générique, le mixeur son est prêt à finaliser la bande son et l’étalonnage est quasiment terminé et n’attend plus que les dernières images du dernier tournage…les traductrices travaillent en ce moment même à traduire l’ensemble du film pour qu’il existe en quatre langues : français bien sûr, mais aussi anglais, espagnol et allemand.

Je n’aurais jamais pensé que le projet m’emmènerait jusqu’ici, ni à ce que je me retrouve à devoir financer des frais si conséquents finalement (au départ il s’agissait seulement d’un petit court métrage autofinancé!) Quelle aventure!

Aujourd’hui je sollicite votre aide, je ne peux plus financer les derniers frais seule…


Voici le détails des frais prévus :

Traduction et sous-titrages :

  • 650€ par traductrices, 3 traductrices (anglais, espagnol, allemand) = 1950 €

Mixage son

  • 3 trajets à Paris aller-retour (40 euros l’aller simple) = 240 €

Tournages, pellicules et numérisations

  • Tapis pour tournage : 120 €
  • 5 Pellicules super 8 couleur : 260 €
  • Numérisation professionnelle HD : 100€

Total : 2670 €

——————————————————–

En étant nombreuses et nombreux, même avec des tous petits dons, petit à petit, nous donnons une chance au film de voir le jour !

——————————————————–

Je vous ai préparé plein de petits cadeaux!

  • A partir de 20 euros de contribution, vous recevrez un tirage photo « amulette japonaise bouddhiste « Takaragai » format A5, (impression professionnelle sur un beau papier mat) et dédicacée à votre nom par la cinéaste.
  • A partir de 50 euros de contribution, vous recevrez deux tirages photo « Amulette japonaise bouddhiste » et « éternel printemps«  format A5, (impression professionnelle sur un beau papier mat) et dédicacée à votre nom par la cinéaste + une gorgone (« arbre de mer »).
  • A partir de 100 euros de contribution, vous recevrez  un galet de Yoni réhaussé de feuille de cuivre + une gorgone + deux tirages photo « Amulette japonaise bouddhiste » et « éternel printemps » format A5, (impression professionnelle sur un beau papier mat) et dédicacée à votre nom par la cinéaste.
  • A partir de 200 euros de contribution, vous recevrez : une gravure à l’eau forte de sirène bicaudale  (numérotée et signée ) + deux tirages photo « Amulette japonaise bouddhiste » et « éternel printemps » format A5, (impression professionnelle sur un beau papier mat) et dédicacée à votre nom par la cinéaste + un galet de Yoni réhaussé de feuille de cuivre+ 1 gorgone (« arbre de mer »).
  • A partir de 500 euros de contribution, vous recevrez : une gravure à l’eau forte de sirène bicaudale finement rehaussée de feuille de cuivre  (numérotée et signée)  + deux tirages photo « Amulette japonaise bouddhiste » et « éternel printemps » format A5, (impression professionnelle sur un beau papier mat) et dédicacée à votre nom par la cinéaste + un galet de Yoni réhaussé de feuille de cuivre + 1 gorgone de mer + 1 tirage poster format A3 « offrande » (impression professionnelle sur un beau papier mat) dédicacée par la cinéaste.

 

LES CADEAUX EN PHOTOS !

  • Ci-dessous : Photo « amulette japonaise bouddhiste « Takaragai » «  :  Cette photo sera imprimée par un professionnel sur un beau papier mat et fort, de qualité (format A5) .

Alice Heit-eaux profondes201822

  • Ci-dessous : Photo « éternel printemps«  : cette photo sera imprimée par un professionnel sur un beau papier mat et fort, de qualité (format A5).

IMG_2975

  • Ci-dessous : Photo « offrande«  : cette photo sera imprimée par un professionnel sur un beau papier mat , de qualité (poster format A3).

IMG_2913

  • Les galets Yonis : sculptés à la main dans des galets de granit du finistère, par la réalisatrice. signés. Pièces uniques.

  • Les gravures de sirènes bicaudales « eaux profondes » :  Gravure à l’eau forte sur cuivre, imprimée sur papier Fabriano Rosaspina sans acide, numérotée et signée. (réalisées par la cinéaste). Certains tirages seront finement rehaussées de feuilles de cuivre (détails placés). Les couleurs varient en fonction des tirage. Chaque tirage est unique.

  • Les gorgones, ou « arbres de mer » : 

     J’adore chercher (et trouver !) , sur les plages Finistériennes,  ces squelettes de gorgones, ou « arbres de mer », et leurs ramifications fascinantes qui s’offrent à la contemplation (très décoratives qui plus est) ! Je les collectionne…Chaque « arbre » est unique!

    Ces étranges arbres sont réellement solides, et leurs ramifications font penser à du bois par leur couleur et leur texture….

    Il y a de nombreuses espèces de gorgone. La plus fréquente Bretagne (Atlantique Nord et Manche) est la gorgone verruqueuse. Son nom il illustre assez bien l’aspect de cet « arbuste » : des ramifications en branche pleines de petites excroissances qui ressemblent à des verrues. Malgré son aspect végétal, les gorgones sont en effet les cousines des alcyons. Ce sont des anthozoaires ou animal-fleur, des filtreurs passifs. (l’eau déplace naturellement une grande quantité d’organismes, et la gorgone s’en nourrit en filtrant l’eau).

 

°°°

Si ce projet vous parle, vous plaît, n’hésitez pas à partager largement cet appel à contribution sur vos réseaux!

°°°

Mille mercis à vous toutes et tous !

déjà, d’avoir pris le temps de me lire, mais aussi pour votre soutien qui m’est si précieux!

ce sont vos soutiens qui ont permis aussi à ce film de grandir…

…  gratitude … !

°°°

N’hésitez pas à m’écrire si vous avez des questions! ou simplement envie de réagir à cet article! 🙂 vos réactions, suggestions, sont les bienvenues… A bientôt pour la projection! 🙂

Cagnotte spéciale « les eaux profondes »…suite (et fin) !

Bonjour à toutes et tous!

Voilà quelques temps que je travaille sur ce projet, « les eaux profondes », film documentaire expérimental explorant les mystères du plaisir féminin..

J’aimerais faire un film de 52 minutes. (dans l’idéal, c’est un peu un défi ! )

Projet personnel depuis le départ entièrement autofinancé, entièrement tourné en super 8… (pellicule argentique – que je développe moi même à la main dans mon labo ! )

Après 2 mois de tournage intensif, (merci infiniment à toutes celles qui ont contribué et qui contribuent encore ! ! ! ),

Après un premier appel à dons qui m’a permis d’acheter une partie des pellicules qui me manquaient pour terminer (merci du fond du coeur à toutes celles et tous ceux qui m’ont soutenue si généreusement et chaleureusement!),

Aujourd’hui est venu le temps de la numérisation des rushes pour commencer le montage…qui doit se dérouler en Septembre et début Octobre. Je dois avoir terminé le montage à la mi-octobre, avant ma semaine de résidence à Paris, qui doit clore le projet.

J’ai fait le choix, pour une qualité d’image optimale, de faire numériser mes rushes par une entreprise spécialisée basée à Paris : 8 Numérique.

Mais la numérisation elle aussi a un coût : 83 euros par bobine de 120m de pellicule, sans compter le disque dur de stockage …

C’est pourquoi je sollicite aujourd’hui votre aide, et toute aide si petite soit elle est une grande aide !!!

vous trouverez le lien vers la cagnotte ici : https://www.leetchi.com/c/projets-de-alice-heit

Ensuite, si tout se passe bien, le projet s’achèvera en Octobre 2017 suite à ma résidence post-production au Light Cone à Paris…ensuite pourront commencer les projections!

présentation du projet en ligne : https://lightcone.org/fr/news-459-les-eaux-profondes-de-alice-heit

Merci infiniment pour votre intérêt et votre soutien…!

Pour que ce film puisse voir le jour!

A bientôt!

Alice Heit

Tournage « les eaux profondes »

Vous n’avez pas eu beaucoup de mes nouvelles cet été…qui s’est avéré très chargé et intense pour moi !

Voilà quelques années que je construis patiemment mon nouveau film « les eaux profondes »…

 » Plongeon dans les continents mystérieux du plaisir féminin, LES EAUX PROFONDES s’interroge autour de ces « fontaines », qui jaillissent parfois au moment du plaisir sexuel des femmes. Le phénomène reste très méconnu, y compris des femmes elles-mêmes…

Coupées de nos corps et de nos désirs par des siècles d’oppression patriarcale, le continent du plaisir féminin reste encore souvent terra incognita.

LES EAUX PROFONDES ouvre un de ces espaces rares et précieux, où la parole se libère et se partage…

Nous y voyageons, dans un imaginaire « en rhizomes », s’autorisant l’exploration, le jeu, et se nourrissant d’une aspiration profonde à réhabiliter une sexualité féminine riche, joyeuse, et qui retrouve le chemin de ses profondeurs. »

Alice Heit

Au mois d’Octobre aura lieu ma dernière semaine de résidence Post-production au Light Cone à Paris.

https://lightcone.org/fr/news-459-les-eaux-profondes-de-alice-heit

Le tournage touche à sa fin… Ainsi que le développement des pellicules (que je développe moi même).

J’entame prochainement la numérisation des pellicules et le montage…

Un grand merci à toutes les personnes qui m’ont soutenues en faisant suivre et en participant à mon appel à dons du mois d’Aout ! vous m’avez permis d’acheter les dernières pellicules qui manquaient au tournage!