Juste un dessin au bic,ou quelques considérations sur ce que c’est qu’être artiste ?

Aujourd’hui j’ose montrer une œuvre que je n’ai jamais rendue publique jusque là.

Montrer un dessin, n’est pas un geste facile.

Accepter de ne pas plaire. 

Je vais au delà de mon ego pour honorer mon intégrité plus vaste.

Mais je sais aussi que ce qui est difficile à montrer, ce qui est caché et secret, tout comme nos ombres, fait aussi partie de nos trésors, de ce qui nous guide vers la guérison, tout comme la maladie porte toujours en elle un message secret à décrypter pour retrouver le chemin vers la santé.

L’artiste véritable ne cherche plus à plaire. Il ne vend pas son âme, à aucun prix. Il sait que l’âme est un trésor à chérir et à honorer. Il se libère du jugement d’autrui pour cheminer vers son intégrité, son authenticité, son intériorité, son chemin d’individuation, son SOI.

L’artiste n’est pas seulement là pour montrer la beauté. Il est un chercheur de Vérité. Il chemine vers ce qui a profondément du sens. Vers les profondeurs de l’Être et de l’Univers.

Il est aussi parfois là pour pour oser hurler, oser pleurer là où tout le monde se retient de le faire. Accueillir et exprimer les émotions que tout le monde rejette. Accueillir et exprimer les peurs que tout le monde cache et étouffe en lui. Oser montrer ce que personne ne veut voir.

Il est parfois là pour oser se révolter face à l’inacceptable. Pour oser ne pas plaire. Pour inventer sa façon à lui de prier. Pour paraître obscur. Pour ne pas s’attacher à l’incompréhension des autres. Pour s’exprimer sauvagement et sans retenue. Pour se mettre au service du Divin. Pour choisir l’intégrité là où d’autres choisissent parfois la facilité. Il est parfois visionnaire. Ses cellules captent même des choses qui le dépassent de beaucoup. Il peut devenir un canal pour des forces et des énergies qui le dépassent mais qui ont besoin d’apparaître à travers lui. Jusqu’à être plus ou moins possédé par ce qui l’habite…pour le meilleur et pour le pire.

Parfois le monde n’est pas prêt à accueillir son expression. Il risquera la persécution. Il risque de se mettre en danger car ne pas aller dans le sens établi comporte un risque; Parfois la compréhension plus vaste de son œuvre vient des années ou des centaines d’années plus tard. II est une antenne de sensibilité pure par lequel des images symboliques, inconscientes, sociétales, révélatrices, prophétiques parfois, se manifestent dans la matière. Toute cette sensibilité l’amène à ressentir le monde si intensément parfois, que cela peut devenir insoutenable.

Et parfois, œuvrant à sa manière toute originale dans le chaos, il contribue à sa façon à faire des petits miracles. Il contribue au mouvement de métamorphose et d’Alchimie des profondeurs. Il dessine des portes dans les murailles qu’on croyait infranchissables, et il les ouvre. Et là des images me viennent, inspirées de cette sublime nouvelle de Marguerite Yourcenar, « comment le peintre Wang Fô fut sauvé ». Merveille ! – (dans « les nouvelles orientales »)

La tisane de guérison est parfois amère, elle n’en est pas moins salvatrice. L’œuvre qui dérange marque l’inconscient au moins autant que le conscient et donne des images là où elles manquaient, et là où les mots et les discours restent en surface.

J’offre ce dessin au monde, que j’ai réalisé après avoir partagé du temps, pendant des années, avec une amie alors étudiante en 4eme et 5eme année médecine. Ce dessin a été réalisé avec elle, en s’inspirant de son vécu quotidien, de ses stages à l’hôpital, de ses ressentis intimes qu’elle ne pouvait pas partager avec grand monde. Elle me racontait tous les soirs en rentrant du boulot. Et moi, je dessinais. Avec mon bic, rien d’autre. Voilà. Juste un dessin. 

Je continue à penser que chaque fois qu’une femme ose s’exprimer et honorer ses sentiments, c’est un grand cadeau qu’elle offre aux autres femmes, et au monde.

Liked it? Take a second to support aliceheit on Patreon!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.