Cineaste

En 2011, je rencontre le cinéma par le biais de l’association Treiz et son laboratoire cinéma (aujourd’hui renommé Labo K) à Rennes.

Je m’initie à la pratique du cinéma argentique, en co-réalisant des courts métrages avec différents cinéastes .

Je réalise aujourd’hui la plupart de ses films en super 8 (couleur ou noir et blanc), que je développe moi même à la main (je dispose d’un petit laboratoire argentique personnel).

Alice Heit tournage super 8

Je réalise mon premier film solo, “Rouge” qui a été présenté aux Etats Généraux du film documentaire de Lussas en août 2012.

Début 2019 je termine la réalisation de mon premier moyen métrage de 53 minutes, « les eaux profondes », documentaire expérimental entièrement réalisé en super8, fait maison, autoproduit et autofinancé, réalisé avec le soutien de Light Cone (atelier 105, résidence post-production).

Plusieurs de mes films ont été sélectionnés par des festivals : le festival documentaire de Kasselder en Allemagne, le festival des inattendus, le festival “côté court”, le festival des cinémas libres de Hambourg, le festival « ovaires et contre tout » de Forcalquier, le festival des cinémas différents et expérimentaux de Paris, « Birdie Num Num » à Barcelone, le festival Hors Format à Rennes, le petit festival en Trégor…

Vous trouverez ici :

mes films en ligne

ma filmographie

les festivals/projections auxquels je participe

Quelques liens :